Les secrets d'une bonne cuisson d'un steak au Barbecue !

Publié par Epices Karina le

Les secrets d'une bonne cuisson d'un steak

 

Le monde des épices à steak est en ébullition. La saison des barbecues arrive à grand pas et la question que tout le monde va se poser est de savoir comment faire cuire parfaitement sa pièce de boeuf pour faire plaisir à ses convives.

En effet une bonne viande de boeuf coûte chère et il serait dur de rater sa prestation. Vous avez besoin de conseils ? Je vais donc vous aider en vous donnant quelques secrets à garder dans vos tablettes pour un résultat inoubliable.

LES SECRETS

Le Choix du Steak - La première question qui se pose est de savoir quel morceau choisir quand vous êtes chez votre boucher. Le prix a une grande importance mais il est aussi important de prendre en compte la qualité. Une pièce de boeuf maturée à 30 ou 60 jours sera beaucoup plus fondante qu'une pièce de boeuf qui vient juste d'être coupée. Les conseils de votre boucher préféré peuvent être bienvenus dans ce cadre.

La préparation - Avant tout, assurez-vous que vous avez tous les ingrédients et ustensiles à portée de main. Ce n'est pas au moment où le steak est sur le feu qu'il faut chercher le beurre, la pince à barbecue voire votre thermomètre de cuisson....

Huilez Votre Grille de barbecue - Pour un résultat parfait il est nécessaire de huiler la grille du barbecue à chaque fois !!! Pour cela prenez une serviette préalablement imbibé d'huile (que vous n'utiliserez que pour cela) puis frotter la serviette sur la grille. Bien entendu pensez à nettoyer la grille avant toute utilisation.

Les Epices  - C'est ma partie préférée car c'est elle qui va donner le goût à la viande. Rien qu'en écrivant ces lignes, j'en ai l'eau à la bouche. 

 

MON SECRET POUR L'ASSAISONNEMENT 

J'enrobe le steak de mon mélange Mexicain pour grillades de steak puis je couvre avec un peu d'huile. Je laisse reposer quelques minutes et je rajoute une couche d'assaisonnement juste avant la grillade. 

 

UN AUTRE SECRET ?  

Pour ajouter une saveur subtile d'herbes fraiches, j'attache des herbes enduites d'huile à une cuillère en bois et je frotte les steaks avec ce balais improvisé durant toute la cuisson. Pour ceux qui n'ont pas de petites amies Je préconise aussi de frotter une gousse d'ail sur le steak avant la cuisson...c'est bon pour le coeur. 

Utilisation du Beurre - Le beurre est très utilisée en France pour donner du goût au steak. Il peut être utilisée en assaisonnement final ou comme ingrédient de cuisson. L'idée ici est de frotter le beurre ( souvent aromatisé) sur la partie du steak qui ne cuit pas puis de renouveler l'opération lorsque vous retournez le steak. Ce processus est intéressant car la viande n'absorbe pas le beurre. Ce dernier va en fait fusionner avec la graisse de la viande pour créer une croûte tout en gardant l'intérieur du steak saignant ... 

Utilisez une Pince à barbecue  - Quand je vois des apprentis "barbecues" retourner le steak avec une fourchette je sais que le steak ne sera pas au top !

En fait quand vous percez le steak durant la cuisson il perd son jus et il s'assèche. Or toute la préparation ci-dessus a été faite dans le but conserver les jus à l'intérieur. Du gâchis, si vous avez acheté des steaks à 20 ou 30 euros le kilo !!!

Vous voulez faire un barbecue ? Achetez une pince à barbecue. C'est indispensable.

Le temps de cuisson - Tout dépend de l'épaisseur du steak. J'aime bien les steaks épais de 1,5 à 2 cm. Je commence par un temps de cuisson de 6 mn d'un côté puis 4 à 5 mn de l'autre.

Si vous avez un thermomètre de cuisson vous pouvez contrôler la cuisson à coeur. 

  • Bleu  - 55 °C
  • Saignant - 63 °C  (Température minimale sécuritaire de cuisson)
  • A point - 68 ° C 
  • Bien cuit - 72 °C

En fin de cuisson - Quand vous retirez le steak du feu, il est important de le laisser reposer quelques minutes. En général c'est autant de minutes de repos que de cuisson. L'intérêt est de permettre au jus de bien se répartir dans le steak. Sachez que durant les 1ères minutes de repos la température du steak continue à grimper... il ne sera donc pas froid quand vous le servirez. 

 

Bon appétit ! 


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire