Utiliser les herbes et les épices pour améliorer la saveur des aliments et prendre soin de toi !


Les épices et les herbes ont été utilisées pour le commerce, la santé et la nourriture bien avant JC. Pourtant, beaucoup d'entre nous ne comprennent pas les différences entre les épices et les herbes, et encore moins comment les utiliser de manière appropriée pour donner du goût aux aliments

Je consacre cette colonne pour vous aider à comprendre ces différences et pour vous aider à utiliser des herbes et des épices à la place de la salière.

Des feuilles, des fleurs, des écorces, des graines

Les herbes sont les feuilles ou parties de fleurs de certains d'arbustes. Elles peuvent être utilisées fraîches ou séchées.  Il y a  le persil, la ciboulette, la marjolaine, le thym, le basilic, le carvi, l'aneth, l'origan, le romarin et la sauge.

Les épices proviennent de plantes ou d'arbres tropicaux. La cannelle est une écorce; le gingembre est une racine; les gousses sont des bourgeons; la moutarde est une graine; le poivre noir est une baie; et le paprika est un fruit.

Certaines plantes ou certains arbres portent à la fois une feuille et une épice. L'exemple du bois d'Inde Antillais est très intéressant. Cette épice peut se retrouver sous forme de feuille ou de graines sans être interchangeable en cuisine puisque la saveur est différente. C'est la même chose pour la coriandre

Des épices bonnes pour la santé 

L' utilisation des herbes et des épices est un excellent moyen d'ajouter de la saveur à la nourriture tout en diminuant l'envie d'ajouter de la saveur avec de la graisse, du sucre et du sel. 

Assaisonner ses plats avec des herbes et/ou des épices contribue à donner de la saveur en minimisant l'utilisation de graisse

Certaines épices "douces", telles que le piment, l'anis, la cardamome, la cannelle, les clous de girofle et le gingembre, peuvent être utilisées en partie ou en totalité pour remplacer le sucre dans les aliments et les boissons.

Pour réduire le sel, il suffit d'ajouter des herbes et des épices savoureuses, comme le poivre noir, l'ail, le cumin, l'aneth, le basilic, le gingembre, la coriandre, l'oignon par exemple. 

Une saveur très concentrée

 Les herbes séchées sont plus concentrées en saveur que les herbes fraîches. L'équation générale d'équivalence est : 1 cuillère à café d'herbes séchées moulues pour 1 cuillère à soupe d'herbes fraîchement coupées.

Que ce soit avec les herbes ou les épices il est préférable d'assaisonner par petites quantités au départ avant d'ajuster si nécessaire. Lorsque vous doublez les proportions d'une recette, Il n'est pas nécessaire de doubler la quantité d'épices. Ajouter 1 1/2 fois la quantité, goûtez et puis ajustez si nécessaire.

Les herbes entières libèrent leurs arômes plus lentement que les herbes moulues ou concassées

Les herbes séchées délicates comme le basilic doivent être ajoutées en fin de cuisson. (une minute ou deux avant) 

Les herbes robustes, comme l'aneth, l'origan, le romarin et le thym, peuvent être ajoutées cours des 20 dernières minutes de cuisson. 

Et ne pas oublier que certaines herbes entières - comme les feuilles de laurier doivent être retirées de la nourriture avant de servir.

Pour obtenir la saveur optimale des préparations froides il faut ajouter les herbes et les épices et laisser infuser au réfrigérateur pendant plusieurs heures. 

Comment conserver les épices ?

Les herbes et les épices doivent être stockées au frais et surtout à l'abri de la lumière. 

La durée de conservation pour les herbes et les épices moulues est de 2 ans. Pour les mélanges salés ou sucrés la conservation peut aller jusqu'à 4 ans. La couleur vive de la poudre de piment ou du paprika disparaît au fil du temps si le conditionnement est est inadapté (sachet plastique ou pot transparent).

Adaptation des épices avec les recettes du monde

  • la cuisine italienne tend à favoriser le persil, l'ail, la sauge, la marjolaine, le basilic, l'origan.
  • la cuisine mexicaine utilise le cumin, la coriandre, l'origan et les piments mexicains
  • les plats chinois font usage de l'ail, le gingembre, l'anis, la cannelle, fenouil et le piment de  Sichuan.
  • la cuisine française utilise la marjolaine, le romarin, le thym, l'origan, la lavande, le piment d'Espelette
  • la nourriture indienne contient le curcuma, la cardamome, le fenouil, clous de girofle, la cannelle casse, la noix de muscade, le macis, le cumin, le safran, le fenugrec, de la moutarde et de coriandre.....